L’été est enfin arrivé ! Adieu gros manteaux et bottines et bonjour robes légères et sandales ! Il est aussi temps d’arborer nos boucles au soleil hors de coiffures protectrices. Pour la routine, pas besoin de tout reprendre de zéro, il s’agit simplement de mettre à jour son régime capillaire et l’adapter à la chaleur.

Voici 5 conseils pour gérer et hydrater ses cheveux :

  1. Buvez et mangez sain !

On ne le dira jamais assez : l’hydratation des cheveux vient de l’intérieur : buvez beaucoup d’eau et mangez des aliments sains !

La solution : On recommande de boire au moins 1.5 litre d’eau par jour, ce qui est 6 grands verres d’eau. Rappelez-vous si vous transpirez, vous avez besoin de boire encore plus!

Si votre corps est déshydraté ou mal nourri, vos cheveux ne seront pas au top de leur forme non plus! Cela parait logique mais ça n’est pas si évident.

2) Soignez en profondeur !

Quel que soit son lieu de vacances, le défi principal pendant les mois chauds et torrides d’été non seulement de les hydrater mais surtout de les maintenir hydratés. Ce problème est vrai aussi bien en été qu’en hiver. Donc le traitement est le même.

La solution : le « deep conditioning » ou soin conditionneur profond.

Il est le meilleur moyen de garder vos cheveux hydratés (et nourris) tout au long de l’été. Faire un soin profond au moins toutes les deux semaines et essayez de le faire plus souvent si vos cheveux semblent se dessécher trop rapidement.

3) Protégez-vous !

Même si le froid et le vent de l’hiver sont partis, vos cheveux ont encore besoin de protection. Le rayonnement UV du soleil peut rapidement endommager vos cheveux si vous êtes longtemps à l’extérieur, ainsi que brûler votre cuir chevelu et voire même décolorer vos cheveux.

La solution : Utiliser un hydratant sans rinçage avec SPF pour protéger vos cheveux et votre cuir chevelu, ou couvrez vos cheveux avec un foulard ou un chapeau.

Le soleil sèche déjà beaucoup vos cheveux, alors n’amplifiez pas l’effet avec des appareils de chauffe. De plus, qui voudrait encore des dizaines de degrés supplémentaires sur la tête dans la canicule estivale ? Alors rangez le lisseur et le sèche-cheveux et faites de l’été sans chaleur !

4) Acclimatez-vous !

Selon où vous habitez, les climats peuvent être humides ou arides. Cela a des effets différents sur les cheveux naturels et nécessitent différents produits.

La solution : Dans les environnements arides, l’air sec a tendance à aspirer l’humidité de vos cheveux. Vous aurez besoin d’utiliser des anti-humectants pour protéger vos cheveux contre le dessèchement. Par définition, un humectant maintient la teneur en eau d’un cosmétique dans son emballage et sur la peau. L’huile d’olive et l’huile de jojoba sont des anti-humectants.

Si vous vivez dans un climat humide, utilisez des humectants qui attirent l’humidité de l’air pour hydrater vos cheveux. Certains humectants naturels sont le miel et la glycérine. Cependant, si vous ne voulez pas de frisottis, ne pas utiliser les humectants même dans les environnements humides.

5) Coupez vos pointes !

L’humidité ne sera pas préservée si les extrémités sont fendues, endommagées ou non. Il est tout simplement préférable de les couper.

La solution : des nœuds embêtants, des enchevêtrements, des extrémités extrêmement sèches et frisottées et vos cheveux ne peuvent tout simplement plus se développer. C’est un signe que c’est le moment idéal pour les couper avant que cela ne cause plus de problèmes.