Monoï de Tahiti, appelation d’origine

 

Le monoï (« huile parfumée » ou « huile sacrée », Mono’i en tahitien, Manogi en paumotu, Pani en marquisien) est un produit de beauté obtenu par macérations de fleurs de Tiaré tahiti dans de l'huile raffinée de coprah. Le monoï est un produit traditionnel des îles de la Polynésie française. Il est utilisé en Europe surtout comme huile bronzante et évite la déshydratation de la peau au soleil, mais il ne protège pas contre les ultraviolets (UVA et UVB). Il sert au contraire en Polynésie comme huile de massage pour nourrir la peau et huiler les cheveux.

Le Monoï de Tahiti ® a largement été détourné, copié ou imité au cours de son histoire. Dans les années 60, pour se protéger des contrefaçons, les producteurs polynésiens ont décidé d'ajouter une fleur de Tiaré Tahiti dans leur flacon de Monoï, pour assurer de l'authenticité et la provenance de leur huile polynésienne, cette fleur étant unique à la Polynésie française. Si la pratique est restée, il y a désormais une réglementation qui protège le Monoï de Tahiti.

 

MONOI DE TAHITI APPELLATION D'ORIGINE

Il aura fallu quelques piles de dossiers pour que, le 1 avril 1992, par le décret 92-340, le Monoï de Tahiti soit reconnu dans le cadre du "Monoï de Tahiti Appellation d'Origine". Ce décret précise notamment :" Le Monoï de Tahiti est le produit obtenu par la macération de fleurs de Tiaré dans l’huile de Coprah raffinée, extraite de noix de coco récoltées dans l’aire géographique de Polynésie française au stade de noix mûres, sur des sols d’origine corallienne. Ces noix doivent provenir du cocotier « Cocos nucifera » et les fleurs de Tiare de l’espèce végétale « Gardenia tahitensis » d’origine polynésienne récoltées au stade de bouton. ».

Un Monoï de Tahiti AO (Appellation d'Origine) est un vrai Monoï de Tahiti.

SES PROPRIÉTÉS

Depuis la découverte du paradis, les vahinés et leurs cheveux de rêve ne cessent d’incarner une beauté solaire, puissante et radicalement naturelle. Huile lumière, baume réparateur, sérum prodigieux, le Monoï de Tahiti est leur secret. Soin réparateur intense, il nourrit et protège les cheveux contre une nature extrême : le soleil du pacifique, les pluies tropicales, la rigueur des alizées ou le sel des atols.

Les propriétés embellissantes du Monoï de Tahiti sur le cheveu ont été objectivées par une série de tests in-vivo. Elles ont également été comparées à celles d’autres huiles naturelles faisant figure de référence en matière de soin capillaire, intensément réparateur, radicalement embelisseur. Evalué sur 5 critères différents, le Monoï de Tahiti améliore significativement la beauté et la qualité des cheveux, attestant ainsi de ses vertus réparatrices. En matière de brillance, ses résultats sont significativement supérieurs à ceux del’huile de macadamia. De même, il se révèle meilleur que le beurre de karité sur l’aspect plus lisse des cheveux.

ASTUCES POUR RECONNAÎTRE UN VRAI MONOÏ DE TAHITI

"Monoï de Tahiti" est une Appellation d'Origine protégée. Mais le mot "Monoï" seul, lui, n'est pas protégé. Cela laisse la porte ouverte à quelques dérives de la part de marques souhaitant récupérer ce mot magique synonyme d'huile parfumée, de vacances...

  • • S'il n'y a pas la mention "Monoï de Tahiti" sur l'étiquette ou le flacon d'huile, c'est louche.
  • • Si la composition ne contient pas les ingrédients cocos nucifera et gardenia tahitensis, (ou taitensis), ce n'est pas un Monoï de Tahiti.
  • • "Monoï 100 % huile végétale" ne veut pas dire "Monoï de Tahiti".
  • • AO veut dire Appellation d'Origine.
  • • Un Monoï avec le terme "Bio" n'est pas un Monoï de Tahiti, c'est même forcement un faux Monoï de Tahiti , car, malheureusement, le Monoï Bio n'existe pas (pas encore...).
  • • "Huile au Monoï" ne veut pas forcément dire qu'il s'agit d'un produit avec du Monoï de Tahiti.

INSITUT DU MONOÏ

Fondé en 1992 par les principaux producteurs de Monoï de Tahiti, l’Institut du Monoï réunit les meilleurs spécialistes de ressources végétales de Tahiti et ses îles.
La mission de l’institut est aujourd’hui de perpétuer et développer les connaissances sur le Monoï et d’inspirer la formulation de nouveaux rituels de beauté et de bien-être en puisant à la source du Raau Tahiti. L’Institut du Monoï s’est doté un Comité Technique en 2006. Il regroupe scientifiques et professionnels de l’industrie cosmétique afin d’appuyer l’Institut dans ses différentes missions :

. la connaissance analytique du Tiaré Tahiti
. l’étude des propriétés fonctionnelles et sensorielles du Monoï
. la publication d’informations techniques
. la recherche et développement du produit
. la mise en conformité du produit avec les normes internationales

RAU HOTU, NOTRE ARTISANE FOURNISSEUR

RAU HOTU, est un laboratoire de soins et cosmétiques naturels fabriqués artisanalement à Tahiti. Il est membre de l'institut du Monoi et du Groupement Inter-professionel du Monoi de Tahiti (GIMT).  Un savant mélange de passion, de savoir-faire traditionnel et de modernité : tels sont les secrets de sa créatrice, Tetautiare PERE, une amoureuse du Monoï, du Tamanu  et des richesses de son Fenua, la Polynésie.
Par sa tradition, le Monoi de Tahiti est un étonnant produit ancestral issu de la combinaison et de la macération, sous l'action du soleil, de la tiare Tahiti (gardenia tahitensis), diverses fleurs,  plantes aromatiques et bénéfiques de Tahiti et de ses îles et de la pulpe de noix de coco.
RAU HOTU TAHITI y ajoute ses ingrédients secrets et son savoir faire ancestral transmis de génération en génération dans la famille.
La qualité de leurs produits est obtenue grâce à la macération ou l'enfleurage des produits sous l'action naturelle du soleil pour en extraire les principes actifs. Cette étape dure de quelques jours à plusieurs semaines. Puis se déroule la phase de la filtration qui doit être douce et très lente pour respecter les qualités du Monoï de Tahiti® obtenu.

QUELQUES ASTUCES POUR DEFIGER SON MONOI DE TAHITI

• Passer son flacon sous l'eau chaude. C'est la technique souvent préconisée. Inconvénients : pas très écologique, et le peu d'huile défigée n'a pas encore retrouvé toute sa texture douce une fois chaude.

• Laisser son huile sur le radiateur. Idéal pour bénéficier d'un Monoi liquide toute la saison froide, et en plus légèrement chaud ce qui est agréable pour la peau (en savoir plus ici)

 Laisser son Monoï dans la douche. La chaleur régulière de l’eau chaude lui permettra de conserver plus ou moins sa forme liquide et d'être immédiatement disponible dans la salle de bains.

• Transvaser son Monoï dans un petit contenant dans la salle de bains, et le remplir tous les jours avec de l'eau chaude (voir photo).

 Utiliser le sèche-cheveux, si celui-ci fait partie de vos rituels de soins.

 Utiliser le chauffe biberon est une pratique courante chez les masseurs professionnels ou les kinésithérapeutes. Il n'en reste pas un dans le placard ?

 Poser votre Monoï derrière la vitre, côté Sud, plein soleil. Encore fait-il qu’il y ait du soleil… Toutefois, la température de votre intérieur cumulée avec les rayons solaires peut permettre un Monoï de Tahiti liquide en permanence (aux inter saisons).

 Bonus : La couette !  Il s'agit d'une suggestion d'utilisatrice très attentive à cet article. Elle dort avec son Monoï...

Eh oui, un produit authentique et naturel, fabriqué et conditionné à Tahiti, ça se mérite !!! Mais il est possible d'en profiter, même l'hiver !

Infos site Institut du Monoï , Boutique Monoï Tahiti et Rau Hotu
By | 2018-10-10T22:08:48+00:00 octobre 9th, 2018|Cheveux, Conseils, Ingrédients|0 Comments

Leave A Comment